Un petit changement, mais une grande différence

Découvrir un nouvel environnement avec de nouvelles personnes et de nouvelles opportunités Découvrir mes préférences dans un monde de communication.

Influer sur la manière dont nous allons évoluer, produire, travailler, vivre et nous déplacer dans le futur. Un domaine dans lequel la communication est la clé du succès.

Cela faisait un certain temps que j’étais à la recherche d’un stage international agréable et instructif pour le semestre prochain, quand je suis tombée sur l’offre intéressante de la multinationale ABB. Une belle occasion de stage qui répond à mes centres d’intérêt : organiser des événements B2B. En tant qu’étudiante en troisième année de baccalauréat en Communication internationale à la Hanzehogeschool de Groningen, c’est une chance que je voulais saisir à tout prix. J’ai eu un entretien via Skype avec Sarah Vanden Broeck et Veerle Van Asbroeck, d’ABB. À l’issue de cet entretien, j’ai été informée que je pouvais venir renforcer l’équipe communication d’entreprise. J’en ai sauté au plafond !

Mon stage se déroulera à Zaventem, juste en dehors de Bruxelles. Avec ce que j’ai entendu de certains amis, Leuven est la ville estudiantine idéale pour pouvoir profiter largement de mon temps libre. Via Facebook, j’ai alors rapidement réservé une chambre où je pourrai loger durant le semestre. Mes colocataires m’ont accueillie très amicalement comme une Néerlandaise « bruyante », et je me suis sentie comme chez moi dans cette belle ville estudiantine.

Durant ma première semaine de stage, j’ai reçu une mission très agréable et intense : travailler sur le salon professionnel Indumation à Courtrai. Indumation est un important salon, où prennent part différentsbusiness d’ABB. Du fait de son importance, il accueille des visiteurs tant néerlandais que belges, mais également un grand nombre de collaborateurs d’ABB. Lors de ce salon, il m’apparaît également que les différences culturelles entre la Belgique et les Pays-Bas sont parfois bien sous-estimées.

ABB Intern

Une différence évidente que je constate immédiatement est que les Néerlandais sont plus extravertis. Je n’ai pas encore posé ma veste que les premiers Néerlandais joviaux viennent à moi pour se présenter. À l’opposé, les Belges ont un peu plus de retenue. Une autre grande différence marquante, c’est bien sûr la langue. Bien que j’aie déjà surmonté la barrière de la langue, de petits malentendus surgissent encore à l’occasion. Après une longue journée de neuf heures de travail sur le salon, ma collègue Sarah me dit : « On y va ? » Je la regarde d’abord avec un peu d’étonnement, mais je réalise ensuite qu’en fait, elle voulait dire : « On rentre à la maison ? » ça soulage énormément. Quand je dis que je vais marcher (« lopen ») un peu pour m’aérer, je reçois une série de compliments sur mon enthousiasme. Puis on me demande où je range mes chaussures de sport ; je réalise alors que marcher (« lopen » aux Pays-Bas) signifie en fait courir (« hardlopen ») en néerlandais de Belgique.

Pour mes études, j’ai passé en revue les différences culturelles générales entre les Pays-Bas et la Belgique. Je l’ai fait avec le modèle de Hofstede. Globalement, les Belges sont plus motivés à fournir le meilleur résultat, alors que les Néerlandais sont plus motivés à faire ce qui leur plaît. Ces deux attitudes mises ensemble créent un bon mélange entre performance et motivation. C’est la raison pour laquelle ABB Benelux est une organisation parfois complexe, mais qui fonctionne à merveille et obtient de bons résultats lors de salons professionnels.

Quatre mois ont passé entre-temps. La combinaison des collègues et des colocataires flamands m’a permis de comprendre assez bien le néerlandais belge. Si bien, que j’adopte parfois certains termes. Malgré le fait que mon stage international en Belgique ne semble pas vraiment international à première vue, j’ai malgré tout le sentiment d’avoir appris une nouvelle langue et d’avoir fait connaissance avec la culture différente d’un pays intéressant !

Catégories and Tags
L’auteur

Ilse Deetman

a 21 ans et étudie la Communication internationale à la Hanzehogeschool de Groningen. Durant un stage de quatre mois au début de l’année 2019, Ilse a aidé ABB dans l’organisation d'événements B2B. Dans ce cadre, elle a acquis une expérience pratique de toutes les activités de communication possibles au sein de l’organisation Benelux de la multinationale ABB.
Related stories
Commenter cet article