Nous misons sur la navigation durable et automatisée

À Europort 2019, nous allons présenter les tout derniers développements maritimes d’ABB. La section numérique de notre portefeuille en fait partie.

Avec nos solutions numériques, nous contribuons fortement à l’écologisation des transports maritimes. ABB a rassemblé ses solutions numériques au sein de la plate-forme multidisciplinaire ABB Ability™. Cela signifie que toutes les connaissances et avantages de différents secteurs s’y trouvent réunis. De cette manière, un secteur bénéficie également des expériences et des connaissances acquises dans d’autres domaines.

Au salon, vous trouverez des versions de démonstration de notre logiciel OCTOPUS. En fonction de la météo, du déplacement des vagues, du nombre de milles nautiques à parcourir et de nombreux autres indicateurs, notre logiciel détermine la puissance que doivent fournir les générateurs diesel. Marine Pilot Vision est un système de pilotage permettant, par exemple, de contrôler les manœuvres d’amarrage. Marine Pilot Vision aussi fait partie de la plate-forme ABB Ability™. Dans des conditions météorologiques difficiles, telles que fortes vagues ou brouillard épais, Marine Pilot Vision contrôle le navire en fonction des données de mesure et des observations. Si l’œil humain devait atteindre ses limites, Pilot Vision, lui, veille constamment à ce qu’existe une situation de sécurité optimale, et ce avec la puissance la plus économique possible ! Nous avons déjà, dans le port d’Helsinki, effectué avec succès un essai avec un ferry entièrement télécommandé. ABB Ability™ Marine Pilot Vision constitue vraiment une avancée importante dans le domaine de la navigation contrôlée à distance et à régulation autonome. Nous aimerions vous le présenter lors du salon Europort 2019.

Par nos solutions logicielles, nous contribuons à l’écologisation des transports maritimes, mais nous le faisons également d’autres façons. Avec nos installations d’alimentation à quai efficaces par exemple. À Hoek van Holland, nous connectons les ferries de Stena Line avec nos solutions plug-and-play rapides au réseau moyenne tension, en un temps record. De cette façon, nous évitons les émissions et réduisons le bruit lorsque nous sommes amarrés à quai. L’énergie électrique peut être tirée du réseau électrique de manière propre, il n’y a pas besoin qu’elle soit générée à bord. Mais il y a aussi un gain dans d’autres domaines. Si les moteurs diesel tournent à faible charge au ralenti, cela provoquera l’usure de pièces mobiles telles que pistons et soupapes. Avec notre alimentation électrique à terre, nous réduisons non seulement les émissions de CO2, mais contribuons également à un allongement de la durée de vie et à une diminution en besoins de maintenance des groupes électrogènes diesel. Il existe maintenant plusieurs ports où il est interdit aux ferries de faire tourner les machines au ralenti. Les compagnies maritimes sont de plus en plus nombreuses à être convaincues des avantages de l’alimentation à quai. Avec nos collègues français d’ABB, nous réalisons l’alimentation à quai dans le port de Marseille. Les ferries de Corsica Linea vers les ports de l’île de Corse utiliseront bientôt notre source d’énergie propre.

Nous proposons également des solutions efficaces et respectueuses de l’environnement pour la navigation intérieure, les services de transbordeurs de petite taille et les yachts de luxe. Au nombre des nouveaux développements que nous prévoyons chez ABB, citons les solutions hybrides. On pourrait penser ainsi à un entraînement diesel-électrique en combinaison avec des batteries ou des piles à combustible. Nous pouvons, à l’aide de batteries, atteindre un écrêtement des pointes. Dans un système à courant continu, la batterie fournit immédiatement de l’énergie lorsque l’on a besoin de puissance supplémentaire. De cette façon, on évite les surcharges et les consommations inefficientes. Il est également possible, avec une solution de ce type, d’entrer dans des ports « électriques » là où les yachts à moteur à combustion interne sont interdits. C’est déjà le cas dans divers ports de plaisance de la Côte d’Azur et, avec nos systèmes de propulsion hybride, nous proposons une solution écologique et efficace à cet égard !Ces solutions hybrides présentent déjà de gros avantages, en particulier pour les « applications à courte distance ». Ceci s’applique, par exemple, aux services de ferry sur de courtes distances. Récemment, nous avons réactualisé à la pointe de la technologie un ferry de 1965 naviguant sur le Lac Majeur, en y installant un micro-réseau, un réseau courant continu et un système hybride. Dans un environnement de transport intensif combiné à un environnement vulnérable, il s’agit là d’une solution fantastique ! Exemple tourné vers l’avenir, le pousseur à piles à hydrogène, en cours de construction et destiné à naviguer sur le Rhône en France. Il doit être mis en service en 2021. Avec l’aide de la technologie ABB, il s’agira d’une solution sans émissions de CO2. Ce sont là des projets prometteurs qui m’enthousiasment !

Si vous souhaitez être tenu au courant de l’automatisation de la navigation, des nouvelles techniques de propulsion et de l’état de la technique, il vous faut absolument vous rendre au stand d’ABB au salon Europort 2019. Au salon, nous accordons beaucoup d’attention aux nouveaux développements, mais ABB a bien sûr, avant tout, une organisation axée sur le service. Nous sommes le partenaire parfait, non seulement pour les nouvelles constructions, mais également pour la maintenance, les mises à niveau et l’allongement de la durée de vie, et nous nous ferons un plaisir d’en parler avec vous !

Catégories and Tags
L’auteur

Maurice Seijkens

Benelux Sales Manager ABB Marine & Ports. Responsable commercial des activités d’ABB Marine & Ports au Benelux. Travaille chez ABB depuis 2015 et dans le secteur maritime depuis plus de 25 ans.
Related stories
Commenter cet article