Qu’est-ce qui incite les jeunes à vouloir travailler chez ABB ?

Permettez-moi de tourner la question autrement : que recherchent les jeunes diplômés ?

Les jeunes gens recherchent souvent quatre choses. Tout d’abord, ils souhaitent une fonction dans laquelle ils auront l’occasion de se développer. Ils veulent un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée et ils recherchent une entreprise qui travaille activement sur des solutions durables. Et naturellement, les jeunes diplômés veulent un bon salaire et des avantages extra-légaux intéressants. Sur ces quatre points, ABB correspond totalement à leurs aspirations.

Formation et développement

Chez nous, vous pouvez vous développer pleinement, quelle que soit votre fonction. Nous proposons d’ailleurs un grand nombre de formations aussi bien au niveau production que pour compléter le bagage acquis durant vos études par exemple. Songeons par exemple aux formations en langues, en informatique, en gestion,… Vous discutez de votre parcours de formation avec votre responsable et du moment que c’est en lien avec le travail, beaucoup de choses sont possibles. Nous attachons beaucoup d’importance à la formation et au développement.

En outre, notre entreprise est à ce point étendue que, si vous êtes prêt à sauter le pas, vous pouvez aussi vous orienter vers une autre fonction. Y compris dans un autre pays. Chez nous, vous pouvez à tout moment poser votre candidature pour des postes vacants à l’international.

Nous misons aussi sur l’emploi durable. Notre ambition est claire : hire to retire (donner du travail de l’embauche à la retraite). Nous préférons que les gens fassent toute leur carrière chez nous. Ce qui n’empêche pas une personne d’exercer occasionnellement une tout autre fonction au sein du groupe. L’employabilité durable repose sur quatre piliers. Un collaborateur durable est un collaborateur compétent, satisfait, impliqué et en bonne santé. Personne n’est obligé de postuler pour un autre emploi en interne : il est parfaitement possible d’exercer la même fonction pendant trente ans et d’en être entièrement satisfait.Il n’y a pas de mal à cela, bien sûr. Il ne faut pas pousser les gens. Mais si vous souhaitez envisager d’autres possibilités parlez-en, soyez ouvert.

Équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Nous avons des horaires flexibles et vous pouvez commencer votre journée entre 7h00 et 9h00. Si un jour vous ne pouvez pas être présent au bureau pendant 8 heures consécutives parce que vous avez un rendez-vous d’ordre privé ou parce que les conditions météo sont mauvaises, vous pouvez ponctuellement faire du télétravail en accord avec votre responsable. Si vous voulez faire du télétravail un jour fixe par semaine, c’est également négociable, sauf pour des fonctions qui ne s’y prêtent pas, notamment dans les départements de production, d’entretien et de ventes.

De même, le travail à temps partiel est en principe toujours possible chez nous. Certes cela représente un défi pour l’organisation mais nous attachons beaucoup d’importance à l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Durabilité et technologie

ABB est une entreprise qui s’engage dans la durabilité et la réduction du CO2, une entreprise qui contribue activement à la création de solutions tournées vers l’avenir.

Ce qui est formidable du reste, c’est que nous aidons le monde à s’engager dans le développement durable en proposant des technologies de pointe. C’est fantastique pour nos experts techniques mais c’est aussi très agréable pour les profils moins techniques. Ainsi, je suis moi-même très fier de savoir que nous sommes un sponsor majeur des championnats de Formule E auxquels participent des voitures de course électriques.

Conditions salariales

Nos salaires sont corrects et conformes au secteur, nos avantages extra-salariaux sont par ailleurs supérieurs à la moyenne. Citons notamment une bonne assurance groupe, des chèques-repas, une assurance pension : tout cela est parfaitement en place chez nous.

Catégories and Tags
L’auteur

Antonie Klop

Country HR Manager chez ABB dans le Benelux. Antonie a un Master en Ressources Humaines de la NCOI Business School et un RCDI Degree Register Conseiller en Employabilité Durable de Avans+. Il travaille chez ABB depuis 2010.
Commenter cet article